Sécurité et vacances

Conseils et tutos

Sécurité et vacances

Comment protéger votre maison pendant les vacances ?

Une maison temporairement inhabitée s’avère être le premier choix des cambrioleurs. Que vous soyez partis un week-end ou 15 jours, un cambriolage ne prend pas plus de 20 minutes. Autant dire qu’il vaut mieux prévenir que guérir ! Nous allons observer, avec vous, ce qui caractérise la plupart des cambriolages et ce qu’il est possible de faire pour les éviter.

« Le cambriolage moyen »

Bien que cette expression puisse vous paraître douteuse, les cambrioleurs ont effectivement certaines habitudes qui nous permettent de les classer dans une catégorie que l’on peut appeler « cambrioleurs moyens ». Il ne s’agit pas là de juger de leur efficacité, mais d’énumérer et d’observer leurs habitudes pour les contrer plus aisément.

En plein été, beaucoup d’entre nous en profite pour partir en vacances. Qu’on se le dise, Juillet et Août sont probablement les mois préférés des cambrioleurs. En effet, les maisons vides sont des cibles faciles pour les voleurs. Elles représentent bien moins de risques !

Les voleurs sont plus de 80% à passer par votre porte contre seulement 20% par vos fenêtres. Effectivement, il est plus évident pour eux de s’introduire par effraction en passant par la porte, le moyen le plus pratique et rapide pour emporter les objets volés.

Ils ont aussi des horaires de prédilection ! Et oui…Peu matinaux, ils commettent leur délit entre 14h et 16h. A ces heures, quand vous n’êtes pas au travail, vous faites les courses, ce qui leur facilite grandement la tâche ! La majeure partie des cambriolages sont commis en ville et la moitié visent des résidences principales.

Les voleurs sont essentiellement intéressés par l’argent, le petit mobilier, les bijoux, le matériel multimédia, hifi ou matériel informatique. Et malheureusement, la plupart des cambriolages ne sont jamais élucidés. Vos chances de retrouver vos biens sont très minces. Un cambriolage dure en moyenne 20 minutes, les voleurs visent des objets précis et interviennent rapidement. Ils laissent donc derrière eux, peu de traces et s’échappent tout aussi vite.

Quelques conseils

Avant le départ tant attendu pour vos vacances d’été, l’impatience règne en maître… Il va donc falloir vous armer d’un peu de patience pour anticiper, vérifier et mettre en place tous ces conseils. Cependant, le jeu en vaut la chandelle ! En plus de subir la perte d’objets à prix élevé, les cambrioleurs s’emparent parfois de choses à grandes valeurs sentimentales. D’autant que l’intrusion dans notre espace de vie, notre intimité, s’avère être un réel traumatisme. Que vous soyez prévenu ou que la surprise soit totale en rentrant, l’impact se veut tout de même assez violent ! Alors mettez toutes les chances de votre côté pour que vos vacances aient l’effet escompté. 

A faire

Comme nous l’avons abordé précédemment, la porte est le point d’entrée privilégié des voleurs. Elle mérite donc toute votre attention. Alors bêtement, vérifiez qu’elle soit bien fermée avant votre départ (le faire plusieurs fois n’est pas un mal, d’autant qu’en cas de cambriolage, si l’une des portes n’est pas fermée, votre assurance habitation peut refuser de vous indemniser). En dehors de toutes ces petites vérifications concernant les différents points d’accès à votre intérieur, le choix opéré pour votre porte est primordial. En effet, nous ne pouvons vous conseiller d’autres dispositifs que la porte blindée ! Elle doit vous garantir une forte résistance aux chocs, être dotée de systèmes de verrouillage multipoints et de serrures difficiles à crocheter. A défaut, faites installer des charnières anti-effractions sur votre porte.

N’hésitez pas à brouiller les pistes ! Les cambrioleurs opèrent souvent un repérage des lieux, de vos habitudes, de vos heures d’entrée et de sorties. Vous pouvez donc demander à vos voisins, parents ou amis, de passer à des heures variées pour éviter l’intrusion. Les voleurs auront moins d’opportunités, ils hésiteront donc à entrer en action, ne sachant pas à quelle heure intervenir avec un minimum de risques.

Pensez à l’installation d’un système de surveillance. Aujourd’hui, des entreprises spécialisées vous aiguillent et vous conseillent dans le choix de ces dispositifs. Toujours plus performants, les systèmes d’alarme ou de vidéosurveillance vous permettent d’avoir un œil constant sur votre habitation, où que vous soyez (grâce à votre téléphone portable). Des professionnels qualifiés peuvent vous installer des dispositifs qui répondent à vos attentes et vos besoins en ciblant les points d’accès à votre maison. D’autant qu’un système d’alarme visible peut également être dissuasif. Il peut aussi attirer l’attention et faciliter l’intervention lors du déclenchement.

Vous pouvez également solliciter une entreprise de surveillance et de gardiennage. Elle met en place avec vous, un service adapté. Elle vous proposer des rondes préventives et du gardiennage statique. Elle intervient rapidement après le déclenchement de votre alarme. Des agents formés sont toujours à proximité de votre bâtiment et garantissent réactivité et efficacité.

Dernière petite astuce : des lampes intérieures ou extérieures peuvent s’actionner à des heures aléatoires. Elles simulent votre présence et éloignent les voleurs.

A éviter

Bien que ça puisse être tentant, n’annoncez pas votre départ en vacances sur les réseaux sociaux ! Même si c’est une façon rapide d’avertir tout le monde que vous partez vous reposer, couper un peu du travail quotidien et du téléphone ; si vos amis le lisent, les voleurs aussi. C’est d’ailleurs parfois ce qui détermine leur cible. Optez pour la carte postale, c’est agréable à choisir, ça l’est tout autant à recevoir et puis, c’est un peu « vintage » aujourd’hui.

Evitez d’enregistrer un message vocal sur votre répondeur, l’impact est le même ! En plus d’avoir Facebook, les cambrioleurs ont aussi le téléphone ; ).

Chaque signe de votre absence est à bannir. Arrangez-vous avec un voisin pour votre courrier, car une boîte aux lettres qui déborde, alerte les voleurs. Tout comme vos poubelles… Et oui, même si elles peuvent vite devenir encombrantes, essayez de ne pas les mettre la veille de votre départ. Elles risquent d’indiquer aux voleurs que vous êtes partis depuis quelques jours.

Faites le tour de la maison avant de partir, veillez à ne rien laisser trainer. L’intrusion peut être déclenchée par un objet de valeur à vue de tous. Alors pensez à mettre tout ça à l’abri des regards.

Ne cachez surtout pas vos clés sous le pot de fleurs de l’entrée ou sous le paillasson, je vous assure, dans ce cas précis, -cacher- est un bien grand mot !