Home Renove Construct devient Walup - En savoir plus

Jardinage : pourquoi et comment utiliser un récupérateur d’eau ?

Conseils et tutos

Jardinage : pourquoi et comment utiliser un récupérateur d’eau ?

Pour faire des économies, rien de mieux que de profiter de ce que la nature peut nous offrir. L’eau de pluie est gratuite et généralement pure. Avec un récupérateur d’eau, placé dans son jardin, vous pourrez en récolter pour pouvoir l’utiliser facilement dans différents cas.

Un récupérateur d’eau, c’est simplissime. Il s’agit d’un récipient qui va permettre de récupérer l’eau et d’un acheminement en tuyaux et chéneaux pour rediriger l’eau. Le plus simple sera de permettre à l’eau qui s’écoule sur le toit de couler dans une citerne ou un tonneau. Plus perfectionnés, certes, des adaptateurs permettent même de stopper l’arrivée de l’eau quand le récipient est plein. Et ainsi éviter les débordements et l’inondation de la zone. Une autre solution à cela, s’il pleut beaucoup, sera de mettre plusieurs tonneaux côte-à-côte avec un système pour les relier basé sur les vases communicants. Les récupérateurs d’eau sont dont disponibles en déviant un récipient de son utilité première, sachant que les jardineries en proposent également. Le récupérateur d’eau peut avoir plusieurs formes, rond, rectangulaire, etc. Il peut aussi se fondre dans le décor et mimer des matières variées comme la brique, le bois ou la terre cuite.

La cuve peut également être enterrée et récolter selon le modèle jusqu’à cinq milles litres. Le fait d’être enterrée se justifie par le volume de ces citernes pouvant donc être imposantes. Dans ce cas de figure, il faudra prévoir cela dès la conception de votre jardin. Cet exemple le plus sophistiqué permet d’utiliser l’eau, entre autres, pour l’usage domestique. Dans le cave d’une citerne extérieure, pensez à recouvrir votre récupérateur d’eau pour garder le précieux liquide le plus pure possible et, accessoirement, éviter les accidents. Entre autres, si le récupérateur est surélevé, un robinet placé à sa base permettra de récupérer de l’eau très facilement. Dans tous les cas, évitez de poser votre récipient à côté d’un mur pour éviter les risques d’humidité. Généralement, l’automne est la saison idéale pour vidanger votre récupérateur d’eau, les dépôts pouvant être récupérés pour les ajouter au compost. Si vous avez des questions, demandez conseil à un jardinier ou un spécialiste en terrassement.